11 èmes Rencontres du Patrimoine en Isère
Patrimoine et projet de territoire
vendredi 17 septembre 2004
Musée départemental - Saint-Antoine l'Abbaye


Les politiques patrimoniales qui se fondent sur la sauvegarde des seuls monuments risquent de n’être que des cache-misère. C’est la raison pour laquelle a été mise au point la notion juridique d’ « abords », pour les Monuments historiques, ou installées les procédures des secteurs sauvegardés et des zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP).
Bien au delà de ces démarches réglementaires, souvent très lourdes et inadaptées pour l’essentiel de notre patrimoine, la question posée est bien celle des ensembles bâtis, plus ou moins larges, des quartiers en milieu urbain, des hameaux, des villages, des bourgs dans leur entier…
Il s’agit dès lors d’appréhender le patrimoine dans son cadre, ce dernier n’étant pas simplement l’écrin d’un trésor, mais un ensemble de données humaines, sociales, économiques, paysagères, et bien évidemment architecturales, qu’il convient de saisir dans leur irréductible cohésion. Et de les considérer sous un angle prospectif, dans un projet dont la définition ne peut pas se limiter aux seules questions de la conservation.
maison de l'architecture de l'isère - 4, place de Bérulle - 38000 Grenoble - t : 04 76 54 29 97 - contact@ma38.org